HISTORIQUE

 

Le CRN : une décennie en mouvement, 1994 - 2004

Le Cercle de Réflexion a connu une succession d'évolutions qui l'a conduit a adopter le profil d'une organisation intergouvernementale (OI).

Les points principaux d'évolution ont été les suivants :

L'ouverture de son activité initiale

A l'origine, le Cercle de Réflexion a été inauguré au Siège de l'ONU à New York le 25 juillet 1994 pour faciliter la reconnaissance mutuelle des diplômes entre les pays et la libre circulation des intellectuels à travers la planète.

Constatant que cette question touchait fondamentalement à la paix, sont nés progressivement des projets ressortant de cette même philosophie, alliant des acteurs de toutes compétences de pays différents et désirant oeuvrer ensemble pour la paix :

1995 : introduction du concept du navire hôpital avec les Nations Unies

1998 : naissance du projet des pyramides de la paix

2000 : inauguration du centre de formation des docteurs en administration de la paix

2002 : début de   la formation doctorale par les moyens Internet (promotion « Dag Hammarskjöld »)

2004 :

  • premier séminaire résidentiel des docteurs leaders de la paix à Paris
  • création de l'Académie de la Paix
  • sélection de la deuxième promotion du doctorat en administration de la paix à l'ONU

2005: présentation du PhD en Gouvernance internationale et développement durable à l'ONU.

2006: Déclaration des Devoirs de l'Homme

2009: Commission des Devoirs de l'Homme à l'ONU

2010-2011: Étude des Navires Hopitaux pour Haiti à l'ONU

2012: Inauguration de la Cité Bretagne internationale en Chine ( 6 avril) et en Bretagne ( France-17 juillet)

L'évolution du statut

Lors de son inauguration à l'ONU en 1994, le CR est une organisation non gouvernementale et se dote d'une première Charte axée sur l'équivalence des diplômes.

64 pays ont participé aux assemblées générales (cf. 1ère AG; 2ème AG)et diverses commissions du Cercle de Réflexion : L’Algérie, La République d’Afrique du Sud, L’Australie, La République du Bénin, La République Populaire du Bangladesh, La République de Bulgarie, Le Brésil, Le Brunei Darussala, Le Burkina Faso, La République du Burund, Le Royaume du Cambodge, La République du Cap Vert, La République Populaire de Chine, La République de Chypr, L’Union des Comores, La République du Congo, La Cote d’Ivoire, La République de Croatie, El Salvado, Espagne, L’Erythrée, Les Etats-Unis d’Amériqu, La République Fédérale Démocratique d’Ethiopie, La Fédération de Russi, La République de Fiji, La France, La Géorgie, Le Ghana, La Grèce, Grenade, La République de Guinée, La République de Guyane, Haiti, La République d’Indonésie, Les Iles Marshall, La République Islamique d’Ira, Israel, Japon, La République de Kyrgyzsta, Le Royaume du Lesoth, La République deMadagascar, La République du Mali, Le Royaume du Maro, La République de Maurice, La République Islamique de Mauritanie, Le Mexique, La Principauté de Monaco, La Mongolie, La République du Mozambique, L’Union du Myanmar, Le Niger, La République d’Ouganda, Le Pakistan,Le Royaume des Pays-Bas, La République Philippines, La République de Pologne, Le Portugal, République Dominicaine, La République du Rwanda, La Serbie, La République deTrinidad et Tobago, La Tunisie, L’Ukraine, La République Socialiste du Viet Nam.

12 pays ont été admis au statut de membres actifs: Le Niger, Les Etats-Unis d"Amérique, Le Burkina Faso, La République du Bénin, La République Fédérale Democratique d'Ethiopie, La République Socialiste du Viet Nam, Le Royaulme du Maroc, La République du Burundi, La République de Madagascar, La République du Congo, La France, Haiti.

A partir de 1999, onze gouvernements ont nommés des représentants officiels dans la Commission de sélection des « Leaders sans frontière » et la Commission de santé et de sécurité du navire hôpital « l'Humanité 1», dont un représentant permanent auprès du Cercle de Réflexion des Nations. Le Cercle de Réflexion devient alors une organisation à participation gouvernementale.

En 2003, le CR propose une nouvelle Charte pour les Nations, transformant son statut en Organisation Intergouvernementale qui sollicitera le statut d'Observateur aux Nations Unies. Finallement, la Charte actuelle a été adoptée à l'ONU le 25 Juin 2008.

Le changement de Logo et d'appellation

Après plusieurs logos provisoires, le logo actuel représente l'être humain debout embrassant et protégeant la terre et l'univers. Il met définitivement l'accent sur l'homme, principe et finalité de toute l'action du CR.

Depuis son inauguration aux Nations Unies, l'organisation s'est appelée « Cercle de Réflexion des Nations Unies», en référence à une plateforme ouverte à toutes les Nations désireuses de réfléchir aux problèmes de la paix en participant à des projets concrets de la paix dans les pays. En 2004, l'organisation adopte définitivement le nom de « Cercle de Réflexion des Nations »